Pages

mardi 22 mai 2018

La palestine, un état terrroriste

Depuis 1948, le terrorisme palestinien a fait 3 500 tués et 25 000 blessés, principalement des Israéliens.

Les organisations terroristes palestiniennes n'hésitent pas à utiliser de très jeunes enfants pour commettre des attentats contre Israël.

Historiquement, depuis 1919 des groupes palestiniens locaux attaquent la population juive du Yishouv par opposition aux aspirations du sionisme. De 1949 à 1956, les fedayin commettent des attentats dans le cadre du conflit israélo-arabe. Depuis 1965, une nouvelle période de terrorisme voit le jour, avec des attentats organisés par des groupes palestiniens, au nom de la « libération de la Palestine » ainsi que pour créer un État palestinien. L'attaque de l'aqueduc national d'Israël le 1 janvier 1965, marque le début du terrorisme palestinien contemporain. Le terrorisme palestinien ne devient notoire dans les médias occidentaux qu'à la fin des années soixante, à l'occasion d'actes de piraterie et de prise d'otages. À partir de 1968, il se traduit par le détournements d'avions civils, des prises d'otages, des attaques contre différentes infrastructures et des attentats. Durant la Seconde intifada, il prend la forme d'attentats, dont des attentats-suicides, contre des cibles civiles et militaires.

Les attaques contre les communautés juives par des groupes locaux et inspirées par des leader religieux, font place en 1936 à des violences caractérisés par des attaques et des massacres organisés par le Mufti de Jérusalem. En Avril 1920, 216 Juifs sont tués ou blessés en une seule journée à Jérusalem. En mai 1921, les victimes juives sont de 40 par jour, et en août 1929, elles sont de 80 morts par jour. Après le plan de partition de la Palestine, des attaques sont soutenues par les États arabes voisins.

Les organisations palestiniennes sur la liste des organisations terroristes des États-Unis, du Canada, de l'Union européenne, d'Israël et d'autres pays sont : le Hamas, l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), le Jihad islamique palestinien, le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), Front populaire de libération de la Palestine-Commandement général (FPLP-CG), le Fatah-Conseil révolutionnaire.

Voir Chronologie du terrorisme palestinien


Gaza : Quand les palestiniens fabriquent des enfants terroristes kamikazes !

Afin d'obtenir le soutien des musulmans occidentaux crédules et antisémites, les terroristes palestiniens n'hésitent pas à mettre en scène de fausses images de soldats israéliens massacrant des femmes ou des enfants.


AL DURA — Le mensonge occidental et palestinien


Images chocs ! Les Palestiniens apprennent aux enfants à tuer des Israéliens

Les organisations terroristes palestiniennes mentent aux occidentaux afin de recueillir les aides (notamment financières) des populations musulmanes qu'ils savent crédules et antisémites.
S'il vous plait, ne vous faites plus avoir !


Toutes Les Vies européennes sont mortes à Auschwitz Par Sébastien Vilar Rodriguez

N'hésitez pas à m'écrire.

http://thierry-cumps.blogspot.fr/p/lauteur-de-ce-blog.html

CUMPS (association d’aide grâce à l’outil Internet)

Association loi de 1901
Siège social : 4 rue Charles-Emile Paris – 93350 Le Bourget
L’association CUMPS vous aide à être visible sur internet et combat toutes formes de criminalité sur internet.
Nous avons l’ambition d’aider les gens et de créer des centres de formation un peu partout dans le monde.
Déclarée à la Préfecture de la Seine-Saint-Denis sous le numéro W931008835.
N° SIREN : 533 488 045 – N° d’enregistrement à la CNIL : 1587474

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire