Pages

vendredi 25 septembre 2015

717 morts hier à la Mecque le jour de la fête de l'Aïd el-Kébir 2015

Dieu voudrait-il nous envoyer un message ?


AID 2015 - La fête de l’aïd el-Kébir 2015 (ou aïd el-Adha) est déjà endeuillée par un drame ayant causé la mort de centaines de personnes à Mina, à quelques kilomètres de la Mecque. 
Une grande bousculade a eu lieu ce jeudi matin à Mina, tout près de La Mecque. Au moins 717 personnes auraient trouvé la mort, on décompterait près de 860 blessés sur les lieux du drame. Selon les informations de la chaîne de télévision saoudienne Al Ekhbariya, qui s'appuie sur les déclarations des services de la défense civile, le bilan pourrait être encore bien plus lourd. 

Quand j'ai publié hier sur KDP mon nouveau roman "Le dernier prophète", j'ai demandé à Dieu de m'aider à faire la promotion de mon livre qui parle justement de lui. Mais si j'avais su ce qu'il allait faire à la Mecque, jamais je n'aurai demandé à Dieu de m'aider à faire la promotion de mon roman "Le dernier prophète".

Le dernier prophète
Le dernier prophète

Vous connaissez maintenant mon message et vous savez que c’est l’avenir de votre espèce qui est en jeu.
Je ne suis pas humain.
Je ne suis pas votre ami ou votre ennemi.
Je suis au-delà de vous, au-delà de votre compréhension.
Je suis un Dieu pour vous et chacun d’entre vous peut devenir mon égal.
Il ne tient qu’à vous de le vouloir vraiment.
Vous n’êtes pas mes sujets, vous n’êtes pas mes soumis.
Vous êtes libres et responsables de vos choix.
Ce que vous faites aujourd’hui et demain vous donnera un avenir ou pas.
Vous connaissez la vérité, je vous l’ai révélé sans détour, sans chercher à la travestir ou à l’embellir. La vérité n’a pas besoin d’être habillée, la vérité est nue, la vérité vous libérera.
Quelle que soit votre décision, elle vous appartient. La survie de l’espèce humaine est en jeu.
Utilisez votre cerveau, utilisez votre intelligence, réfléchissez.
Vous n’êtes pas plus bêtes que les autres espèces que j’ai vu évoluer. Vous êtes juste un peu plus lent que les autres.
Eux, ils ont fait des mauvais choix, ils ont pris de mauvaises décisions, ils ont développé des armes tellement puissantes qu’ils se sont détruits. Ce n’était pas mon rôle de les sauver, de les protéger contre eux-mêmes, je me suis contenté de les voir disparaitre.
A partir du moment où j’insuffle la conscience dans une espèce, je considère que je ne dois pas interférer avec l’évolution de celle-ci. Bien sûr, je suis obligé de pénétrer le cerveau de quelques milliers d’entre vous au cours de votre évolution mais c’est nécessaire pour mieux vous connaître.
Si je me suis fixé des règles, c’est parce que je pense qu’il existe peut-être quelque chose au-dessus de moi, un Dieu au-dessus de Dieu. Mais ce n’est qu’un concept que j’ai imaginé. Cela fait des milliards d’années que j’existe et je n’ai jamais vu quelqu’un ou quelque chose au-dessus de moi.
C’est ce genre de discussions que j’aimerai avoir avec vous.
Si je pénètre aujourd’hui l’esprit de l’un d’entre vous, il sombrera dans la folie. C’est déjà arrivé par le passé et malgré d’énormes précautions comme avec mon messager Gabriel, j’ai bien peur que celui-ci ne supporte pas bien longtemps ma présence dans sa tête.
Lorsque votre espèce ou une partie d’entre vous seront devenus mes égaux, nous pourrons alors communiquer ensemble par la pensée et sans risque pour l’un d’entre nous. Nous pourrions même créer d’autres univers et d’autres espèces et voir comment elles évoluent.
Aujourd’hui vous êtes la seule espèce en voie d’évolution sur ce système solaire, mais si vous refusez d’évoluer, ce seront vos machines qui prendront votre place.
Gabriel est mon messager, il est le dernier prophète, écoutez le !

* Acheter l'édition imprimée sur Lulu.com
* Acheter la version eBook sur Kindle Amazon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire